Grand-père espagnol dans le Bataillon

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Sam 23 Fév - 8:49

BKLX a écrit:
Nota : tu devrais nous commenter les différentes photos.

D'accord Bruno, mais seulement les photos les plus importants ...

La première image (en haut à gauche) est faite en 1936, quelques jours seulement après le soulèvement de Franco, quand mon grand-père commandait une colonne de miliciens pour comabtir les rebelles dans la région d'Aragon. C'est aussi la photo qui a été utilisé pour la couverture de son autobiographie.

Dans l'image suivante on le voit (et en tant que commandant de la 25e division) avec le président de la Generalitat de Catalunya, Lluis Companys, dans une de ses visites sur le champ de bataille. (Companys été assassiné (fussile) par Franco). La petite fille est ma mère.

Les photos (plus petites) qui suivent sont plusieurs moments de la guerre civile.

Dans la grande image, tout en bas à gauche, il est debout à côté du président du conseil d'Aragon. (Il été un camarade anarchiste de mon grand-père). Le Conseil d'Aragon était une expérience anarchiste avec les collectifs, assemblées, etc. et tout cela au milieu de la ligne de front et en même temps qu'ils se battaient contre les rebelles! Beaucoup de travail ... Trop!

A côté de cette photo sont les photos que vous connaissez déjà, pendant la guerre en France.
Et a droite, une photo de son exil au Venezuela, où il semble que porte encore le béret du bataillon. En dessous de cette photo, la photo en couleur, réalisé à Barcelone, le 1993.

... L'avion est un rappel de l'une de ses plus folles aventures ...

Alex
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  BKLX le Sam 23 Fév - 9:26

Merci Alex,
et l'histoire de l'avion? tu ne peux nous laisser ainsi!

Bruno
avatar
BKLX
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Sam 23 Fév - 9:55

Bonjour. J'ai branché directement ici un résumé en français que vous pouvez trouver sur l'Internet (Donc, ce sera mieux écrit):

"....Le 12 septembre 1948, un Norecrin 1902, petit avion de tourisme, survole la baie de Saint-Sébastien où
Franco préside une régate donnée en son honneur. Bientôt pris en chasse par deux, quatre, puis six avions
militaires, le Norecrin est contraint de rebrousser chemin. A son bord, Primitivo Gómez Perez, pilote, et
deux anciens du groupe « Nosotros » – José Perez Ibañez, dit « El Valencia », et Antonio Ortiz – ont chargé
trente bombes volées dans un dépôt de la Luftwaffe, quelque cent vingt kilos d’explosifs. Le coucou est si
alourdi qu’il a du mal à prendre de l’altitude et le pilote, privé de radio, vole à l’instinct. La chance est
mince, mais il faut la tenter. Quarante-huit ans plus tard, le vieil Ortiz ne regrette rien et l’émotion pointe
quand il dit : « Si nous avions réussi, cela aurait représenté quelques années de moins de dictature. Pour
moi, la bagarre n’était pas terminée. C’était l’occasion de démontrer que j’étais toujours le même...."

Mais, ... ils n'ont pas réussi...

Alex
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Sam 23 Fév - 10:10

Encore plus de la même chose. L'histoire est assez bien expliqué ici (et en français):

http://losdelasierra.info/spip.php?article5880

Alex
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Sam 23 Fév - 22:05

Alex , bonjour et merci pour ces documents et leur explication.... Le Choc a drainé des hommes exceptionnels..... Cdlt

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Dim 24 Fév - 5:31

C'est terriblement impressionnant - Quand on était étudiant, tous ces noms que tu cites, la Sierra de Terruel, el rio Ebro, la Colonne Durutti, le POUM, ...et quelques autres comme la défense du pavillon de philosophie à Madrid ou Guernica étaient des noms légendaires, terribles et glorieux. on disait que pas une famille espagnole, d'un côté comme de l'autre, n'avait été épargnée - ni una familia sin sus muertos, de calquier lado.Mais nous connaissions tout cela essentiellement par la littérature, bien rares étaient ceux qui avaient vraiment rencontré des combattants de cette époque.
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Dim 24 Fév - 21:30

Alex , bonjour... Bel article...Ton grand -père était donc au Choc pour le débarquement en Provence (en Août 44 et non en juin comme dit dans l'article).... Si j'ai bien compris , il a quitté le Choc fin 44 pour aller combattre en Espagne , puis est revenu au Choc , c'est là je pense qu'il a été muté à la 5éme Cie (le commando lourd)... Si tu as les papiers de ton aiel peux-tu me dire à quelle compagnie il était en début 44??? Quand est-il arrivé au Choc? Merci. Cdlt

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Lun 25 Fév - 3:12

Bonjour.
Desolé, J'ai pas cette information, Simorre!

J'ai lu - très rapidement - le livre le «Commandos d'Afrique" et le livre de le Bataillon de Choc. (ils enfin sont arrivés)

Mon grand-père était dans le «commando de commandement» des C d'Afrique just qu a Belfort, selon les tableaux qui y figurent à le livre des C d'A. …mais selont le livre de le B de Choc, le «Commando lourd" était une unité des «Commandos d'Afrique" qui a été intégré dans le Bataillon de Choc, comme la 5eme compagnie. N'est-ce pas?

Je ne comprends pas cette "dualité" C d'Afrique-Choc:

Je sais que la relation de mon grand-père avec le Choc est antérieure à ce fait. Par ce que il est devenu instructeur au Choc en Afrique. Il se mit à rire alors qu'il était instructeur de parachutisme, mais il n'avait jamais sauté.

Il a été également en Corse. Il est tombé malade là-bas. Et il a aussi volé des poulets qui étaient de le commandant ... Le vol était une opération amphibie parce que les poulets étaient sur une île ou dans un phare ... Impliquant plusieurs hommes.

Quelqu'un sait quelque chose à ce sujet?

Alex
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur DROMOIS le Lun 25 Fév - 4:03

Bonjour Alex,
Merci pour tous ces détails parfaitement fascinants.
On entend toujours parler d'anciens 'Brigadistes' servant ensuite au Bataillon de Choc, mais découvrir ce parcours est parfaitement fascinant!

Au début 1944, la base du SOE de Bastia (et Calvi) lance de nombreux coups de main sur la cote Italienne pour le compte de Massingham, mettant en oeuvre les aptitudes particulières de petits groupes de commandos issus du Choc et des CdA. Ces raids sont menés en vedettes rapides, et notamment vers les ilots entre l'ile d'Elbe et l'Italie.
Parfois, des coups de main sont montés pour pétarder des ponts ferroviaires sur la côte italienne, ou pour endommager des installations portuaires, etc.
Parfois, de petits groupes d'observateurs sont déposés sur les iles avec des postes radio, et chargés d'espionner le traffic côtier Allemand -nocturne- pour les dénoncer auprès des forces aériennes alliées afin de bombarder les convois, ou auprès des vedettes rapides afin de les torpiller. Les 'escapades' vers les ilots italiens sont nombreuses et typiques de cette période (fin 1943-début 1944). Elles ont donné lieu à de nombreuses aventures inattendues, parfois comiques, parfois tragiques. Des groupes d'espions alliés ont été enlevés par les Allemands, qui les remplacaient aussitôt par leurs hommes, et vice-versa... etc...

Etant donné le caractère de ton grand-Père, il n'est pas étonnant de savoir qu'il ait été mèlé à ces raids d'une facon ou d'une autre!

Bien amicalement,
Dormois


Dernière édition par Chasseur DROMOIS le Lun 25 Fév - 6:27, édité 1 fois
avatar
Chasseur DROMOIS
CAPORAL-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Choc/Commandos

Message  Inès Lacroix le Lun 25 Fév - 5:01

Bonjour Alex
Ton grand père a d'abord été au Corps Franc d'Afrique.
Quand celui-ci a été dissous, il est passé aux Commandos d'Afrique.
Au cours d'une réorganisation générale, les Commandos d'Afrique sont devenus en janvier 45 le 5ème Bataillon de Choc.
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Lun 25 Fév - 9:34

Inès Lacroix a écrit:Bonjour Alex
Ton grand père a d'abord été au Corps Franc d'Afrique.
Quand celui-ci a été dissous, il est passé aux Commandos d'Afrique.
Au cours d'une réorganisation générale, les Commandos d'Afrique sont devenus en janvier 45 le 5ème Bataillon de Choc.

Bonjour Ines. Bonjour Simorre, J'ai recopile un peu plus d'information:

Mon grand-père a signé le contrat d'engagement sur 29/12/1942 avec la 3e compagnie du Corps Franc d'Afrique, commandé par un capitaine de frégate espagnole, Miguel Fernandez Palacios Buiza. (((Quelqu'un le connaît?))))
Promu au grade de sergent après la campagne de Tunisie. Il a rejoint les Bataillons de Marche, et du Commandos d'Afrique en tant qu'instructeur et chef de section.
En Corse tombe malade et est évacué à Alger. (Donc, il ne participe pas à Pantelleria).
Il est en convalescence à Staueli, là Gambiez li offre s'incorporér au Bataillon de choc.

Un livre cite textuellement: «18 Avril 1944 Ortiz a été instructeur a le premier commando lourd». et après, le meme livre dis " Le commando lourd a été attribué à 1ere compagnie de le 1er Bataillon de choc" (((Est-ce vrai?)))
Et apres il s'embarque avec le capitaine Fournier de retour en Corse.

Simorre,
Mon grand-père n'a jamais rien dit d'aller en Espagne en 1944. Probablement ce n'est pas vrai, cet article est la seule source qui le dit. Dans sa biographie ne dit rien à ce sujet ...

Salut,


avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur DROMOIS le Lun 25 Fév - 10:47

Alex Catalán Ortiz a écrit: ,,, En Corse tombe malade et est évacué à Alger. (Donc, il ne participe pas à Pantelleria) ,,,

Bonsoir,
Pantelleria? De quoi s'agit il?
Il y a eu des opérations sur cette ile aussi? je suis perdu là...

BoM
avatar
Chasseur DROMOIS
CAPORAL-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Lun 25 Fév - 19:45

Chasseur DROMOIS a écrit:
Alex Catalán Ortiz a écrit: ,,, En Corse tombe malade et est évacué à Alger. (Donc, il ne participe pas à Pantelleria) ,,,

Bonsoir,
Pantelleria? De quoi s'agit il?
Il y a eu des opérations sur cette ile aussi? je suis perdu là...

BoM

Non, non, non!!! Désolé, je voulais dire l'île d'Elbe. Pantelleria est une autre île qui se trouve entre la Tunisie et la Sicile ... cité dans la biographie de mon grand-père au lieu d'Elbe -Je suppose à tort et j'ai eu tort aussi- Là il y avait aussi quelques combats, mais je pense que ce sont les Américains....

Et à propos de l'opération amphibie de poulets volés ...
Je ne sais pas si il était clair que les poulets appartenu au commandant français! (Les hommes de l'unité de mon grand-père lui proposé voler les poulets, parce qu'ils mangeaient mal. Les poulets ont été gardés par des soldats du Maghreb. Ils n'ont pas remarqué quoi que ce soit ...Mon grand-père a été demandé à plusieurs reprises par le commandant mais il toujours nié toute implication dans l'affaire jusqu'à ce que finalement reconnu ce fait dans sa biographie ...)

Alex
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur DROMOIS le Mar 26 Fév - 3:00

Ok, compris. Merci!
Toutes ces histoires sont passionnantes!

BoM
avatar
Chasseur DROMOIS
CAPORAL-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Mar 26 Fév - 3:32

Pour les poulets ils n'étaient pas les seuls. Voilà une photo d'Henri prise dans les Archives avec pour légende: "Le choc reste pratique. Pendant une halte, on plume des poulets.":
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

une autre histoire de poulets

Message  bischop le Mar 16 Juil - 2:19

Je me souviens que mon oncle, Bernard Jourquin, est passé par Besançon, où j'habite maintenant, et que le seul souvenir qu'il en avait, c'est d'avoir, à plusieurs, fait une razzia dans un poulailler à Pugey (25) à 10km d'ici.

Et a priori, pour les conneries, ils n'étaient pas les derniers : plus guerriers que soldats !!!
avatar
bischop
1ère CLASSE


Revenir en haut Aller en bas

un livre sur la guerre d'Espagne

Message  bischop le Mar 16 Juil - 2:27

Sous le contrôle d'Ines, pour mieux comprendre, la guerre d'Espagne et les problèmes entre républicains (communistes, anarchistes, révolutionnaires), il y a un livre exceptionnel :

"Hommage à la Catalogne" par George Orwell (celui de "1984"), qui a participé à ces combats dans les milices du POUM,
avatar
bischop
1ère CLASSE


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Dim 3 Avr - 22:17

Bonjour , j' ai repris contact avec Alex pour les photos disparues....

Béret de l' Adjudant ORTIZ de la 5ème Cie (ORTIZ était Général dans l' Armée Républicaine Espagnole et commandait la 25ème Brigade....



ORTIZ à Alger en 43.Il a fait partie du Corps Franc d' Afrique puis du Commando d' Afrique avant de passer au Commando de France ( 1er Cdo lourd puis 5ème Cie du 1er Choc)



Citation.



Photos
ORTIZ au centre;





Montage fait par Alex...



Encore merci à lui....Cdlt . Henri

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Lun 4 Avr - 2:08

Et à vous aussi, Henri
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Lun 11 Avr - 4:06

Vous avez vu qu'il y a toute une fiche Wikipedia sur le général Ortiz? Pas de doute, il y a les photos. Mon fils de me la signaler; je me demande qui l'a faite. Par exemple, c'est vexant, ils le mettent aux Commandos d'Afrique et pas au Commando Fournier
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Lun 11 Avr - 6:21

Inés , bonsoir....Je vais demander à Bruno (qui est un spécialiste de Wikipédia) de rectifier "le tir"...Il faut savoir que l'Armée d' Afrique n'était pas F.F.L , que le Commando d'Afrique n'a pas participé aux combats de TUNISIE (il n'existait pas encore ) c'était le Corps Franc d' Afrique dans les rangs duquel était ORTIZ ...Le Corps Franc d' Afrique dissous , une partie de ses éléments forme le Commando d'Afrique... A staouéli , lors de la formation du Commando de France , certains éléments , dont ORTIZ passent au 1er Commando d' Accompagnement..Ce 1er Commando d' accompagnement du Commando de France devient 5ème Compagnie du 1er Bataillon de Choc en février 1945....ORTIZ termine donc la guerre en tant qu' Adjudant à la 5ème Cie du 1er Choc (aprés avoir été Général dans l' Armée Républicaine Espagnole ).

Cdlt . Henri

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Lun 11 Avr - 8:38

Bonsoir Henri - oui, c'est bien ce que je pensais, Il y a confusion avec le Corps Francs, d'ailleurs il me semble que c'est ce que nous avions expliqué à Alex ici même, mais je n'ai pas eu le temps de vérifier. Ce serait bien en effet que Bruno corrige. Je pense que ce n'est pas Alex qui a rédigé la fiche, son français était un peu plus hésitant, je lui signalerai, ça l'intéressera!
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Mar 12 Avr - 5:41

Alex dit que l'article français de Wikipedia est bien meilleur que sa version espagnole! !!
Il salue tout le monde et remercie Henri et Bruno pour les corrections.
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Mar 12 Avr - 5:54

Bonsoir..Merci Inés, je suis en train d'essayer d'élaborer une correction à soumettre à Bruno..Cdlt. Henri

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Mar 12 Avr - 20:18

Bonjour à tous....Je me suis permis de rectifier l'historique fait par Alex , il avait écrit en 1ère page: "il s'est enrolé à l'armée Française à TABARCA à la fin de mars 42 , or il est libéré du Camp de DJELFA en novembre 1942 , il ne peut donc avoir rejoint le Corps Franc d' Afrique en mars de la même année....
Cdlt . Henri

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum