Grand-père espagnol dans le Bataillon

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Dim 3 Fév - 4:35

Je suis encore plus content!

Il ya quelque temps que je cherche cette information, mais ce sont des choses qui se sont passées depuis longtemps et il est donc difficile de trouver les réponses à tout. En outre, il arrive que les réponses apportent beaucoup plus de questions ... Mais petit à petit les choses sont résolues, par exemple: L'identification des médailles!

Soit dit en passant... Nous croyons que nous pourrions avoir reconnu mon grand-père dans l'une des photos des Jeeps: Un homme qui apparaît en arrière-plan, mais, à mon avis, il est trop loin pour définir ... S'il ya plus de photos du commando, je serais ravie de les voir.

Vous savez si il ya un fonds, musée ou autre chose, où je peux voir certains documents relatifs à "Bataillon de choc"?

Salut.
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Lun 4 Fév - 9:36

Bonsoir Alex, il y a un long article qui parle du Corps Franc d'Afrique auquel votre grand-père a semble-t-il appartenu avant de passer au Choc sur ce site:
Corps Franc d'Afrique
www.veterans.fr › FFL 1939 -1945.
La première moitié est consacrée à la situation générale en Afrique du Nord mais la deuxième moitié à peu près au Corps Franc.
Pour le Bataillon de Choc, il y a une salle-musée à Mont-Louis, le chasseur Lilian connait bien! et sur le Forum lui-même il y a un certain nombre de récits sur le Choc
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  BKLX le Lun 4 Fév - 11:22

Bonsoir Alex,

Raymond Muelle parle de votre grand père dan son livre page 250. Je cite :
Adjudant Ortis, chef de la section mitrailleuses lourdes [5e compagnie], commotionné le 8, évacué le 17 avril.
Nota : le 8 avril correspond à la date des combats de Pforzheim-Broetzingen

Cordialement
Bruno

avatar
BKLX
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Mar 5 Fév - 1:55

Je vous remercie! Je n'ai pas connaissance de l'existence de ce livre ...

Salut!
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  BKLX le Mar 5 Fév - 10:20

Bonsoir,
Tu dois pouvoir te le procurer avec les informations suivantes :

  • Titre : Le 1er bataillon de choc
  • Auteur : Raymond Muelle
  • Éditeur : Presses de la Cité
  • Année : 1977
  • ISBN : 2-258-00295-8

On le trouve régulièrement sur ebay ou sur Priceminister ici à 10€ environ (désolé pour la pub mais je ne suis pas certain que notre ami puisse trouver directement l'ouvrage d'Espagne).

Cordialement
Bruno
avatar
BKLX
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur BRAGHINI le Mar 5 Fév - 10:57

Si il y a eut une évacuation sur la chaîne médicale, il y a gros à parier pour que la médaille des Blessés de Guerre vienne de là.

_________________
"Mort aux Cons"
avatar
Chasseur BRAGHINI
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur BRAGHINI le Mar 5 Fév - 11:20

A titre d'info, je viens de trouver un article de la Fédération Nationale des Anciens Combattants. La Médaille des Blessés de Guerre est attribuée sans diplôme, à la différence des autres médailles. Cependant, il existe un certificat d’homologation qui peut être demandé aux autorités détenant les pièces matriculaires de l’intéressé. La demande d’homologation de blessure doit être étayée par des justificatifs, tels que des extraits de registres d’hôpitaux, des rapports de l’unité, ou encore, des témoignages écrits des personnes qui se trouvaient sur place au moment des faits. En d'autres termes, elle peut être attribuée sans blessure grave (blessure de guerre au sens commun).

Une commotion, dans le cas précis de l'adjudant Ortiz, suffirait si son évacuation à donnée suite à une simple inscription au registre d'un hôpital (à savoir qu'une compagnie de ramassage est doté d'un registre et est considérée comme structure hospitalière, et tout blessé évacué si retrouve de manière quasi inévitable). En terme de commandement, un compte rendu à dû être également établi; ce qui suffit également.

Si on pousse le bouchon encore plus loin, toujours dans le sens où il y a eut plusieurs blessés ou un cadre "particulier", il peut s'en suivre d'une citation, qu'on retrouverait sur la Croix de Guerre (l'adjudant a été cité 5 fois). Cela serait encore plus crédible dans le sens où la médaille des Blessés de Guerre est plus considérée comme un insigne que comme une médaille. Mais elle ouvre des droits particulier pour l'obtention de l'Ordre National du Mérite, la Médaille Militaire ou la Légion d'Honneur.

(Il n’existe aucune date de forclusion en la matière : le certificat d’homologation peut être demandé et obtenu, plus de 30 ans après les faits considérés, dans la mesure ou ceux-ci peuvent encore être établis.)

_________________
"Mort aux Cons"
avatar
Chasseur BRAGHINI
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  BKLX le Mar 5 Fév - 21:31

Bonjour,

Le sergent Ortiz est également cité dans l'ouvrage des cdos d'Afrique (il apparait dans 2 organigrammes)
Je regarde si le livre le cite d'avantage.

Bruno


Dernière édition par BKLX le Jeu 7 Fév - 7:07, édité 1 fois (Raison : orthographe, désol)
avatar
BKLX
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Mer 6 Fév - 5:28

Salut,

Encore une fois, je tiens à vous remercier pour l'information.

BARGHINI, merci pour la précision de la médaille des blessés, je comprends. Mais je n'ai pas effacer ce que les cinq citations. Mon grand-père a dit avoir eu trois (dont j'ai le document en deux)...
Merci Inès, également, pour le thème du musée de Mont-Louis. Je comprends que c'est le Mont-Louis dans les Pyrénées Orientales. Est-ce vrai? J'étais dans cette ville pendant un certain temps, cette ville est proche de Barcelone, je vais faire une brève visite ...
Et enfin, merci Bruno. Les organigrammes a éveillé ma curiosité et me dire où je peux trouver. ....Parce que je ne comprends pas que, parfois, mon grand-père a reçu le grade de sergent et parfois donnée à «adjudant». La médaille de Belfort dit clairement "Adjudant Ortis", bien qu'il ait dit qu'il avait obtenu le grade de sergent. Comment dois-je comprendre cela?

Alex
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur BRAGHINI le Mer 6 Fév - 5:59

J'ai fais une erreur pour les 5 citations, c'est 3. Désolé.

_________________
"Mort aux Cons"
avatar
Chasseur BRAGHINI
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Mer 6 Fév - 6:10

Bonjour Alex, le musée est près de Collioure, je crois, Lilian en a mis plusieurs photos dans la section "Les quartiers du Bataillon" , sous-section "Repos vous pouvez fumer".
Donc en fait votre grand-père est bien passé des Corps Francs aux Commandos d'Afrique, qui ont plus tard été intégrés dans l'un des Bataillons de Choc.
Le livre de Patrick de Gmeline: "LEs Commandos d'Afrique", raconte leur itinéraire; il est facile à trouver sur Internet.
Pour la question adjudant /sergent, ils avaient eu un taux de perte énorme et sans doute comme un certain nombre de sous-officiers et d'officiers il "faisait fonction" d'adjudant, c'est - à dire qu'il faisait le travail sans avoir eu la promotion. Braghini, Lilian et nos autres militaires nous le diront.
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Mer 6 Fév - 6:25

Chasseur SIMORRE a écrit:Mon Lieutenant , mes respects ....

Souvenirs de mon peloton d' E.S.O.A (Elève Sous-Officier d'Active) de 1970.....

Croix de Guerre:
Etoile de bronze = citation à l'ordre de la Brigade ou du Régiment
Etoile d'argent = citation à l'ordre dela Division
Etoile de vermeil = citation à l'ordre du Corps d'Armée
Palme de bronze = citation à l'ordre de l'Armée
Palme d' argent : attribuée pour 5 palmes de bronze....


Cdlt
C'est bien ce que je pensais , 1 palme et 2 étoiles... Cdlt

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  BKLX le Jeu 7 Fév - 9:28

Bonsoir Alex,

dans le livre de Patrick de Gmeline, "Commandos d'Afrique - De l'ile d'Elbe au Danube", j'ai retrouvé 3 fois cité ton grand père (pages 323, 325 et 327). A chaque fois il est dans le commando de commandement du lieutenant puis capitaine Ribère. Les organigrammes concernent la section spéciale du commando de commandement (capitaine Aquilina) et les opérations de Provence, des Vosges et de Belfort. Le nom de ton grand père est cité à côté de celui de l'adjudant chef Giuseppi.

Pour l'instant je n'ai pas trouvé d'autre endroit où il est cité dans le livre.

Concernant son grade, il a très bien pu être sergent au sein des commandos d’Afrique puis être nommé adjudant lorsqu'il a rejoint le 1er bataillon de choc lors des opérations en Allemagne. En effet, à ce moment là il a pris la responsabilité de la section de mitrailleuses lourdes de la 5e compagnie ce qui justifie le grade d'adjudant.

A +
Bruno
avatar
BKLX
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Mer 13 Fév - 23:28

Bonjour.... Livre "Combattant de la France libre de J.M BORIS (page 154 ) : " il y a aussi des républicains espagnols mis dans des camps par le gouvernement de Vichy. A ce sujet , le Capitaine FOURNIER, aidé d'un soldat faisant office de greffier interroge un Espagnol sohaitant s'engager:"Nom -SANCHEZ , vous avez déjà combattu? Oui - Quand? Pendant la guerre d' Espagne , Dans quelle unité? La 2éme brigade internationale . Et qu'y faisiez-vou? Je la commandais. A ces mots le greffier ricane , le Capitaine FOURNIER se lève , se met au garde à vous , salue le poing fermé et dit : "Excuse moi camarade , je ne t'avais pas reconnu." FOURNIER avait servi à la 2éme Brigade sous les ordres de SANCHEZ. Et le général SANCHEZ a servi comme sergent dans le Commando lourd de FOURNIER......

CHAPEAU.....

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Mer 13 Fév - 23:31

SANCHEZ a donc fait partie du 1er Cdo d'Accompagnement du Capitaine FOURNIER et est donc passé au 1er Bataillon de Choc au titre de la 5éme Cie en février 1945.....

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Jeu 14 Fév - 1:40

Bonjour Simorre!
Oui, il y avait plus de 10.000 français dans les Brigades Internationales, la plupart étaient communistes. (Les Brigadas Internacionales étaient commandés par le «Komintern» , le PCE, à savoir: Parti Communiste d'Espagne.)
Ce que je ne savais pas, c'est que le capitaine Fournier a combattu dans notre guerre civile.
S'il était le capitaine de mon grand-père, je commence à comprendre certains commentaires, un peu ironiques, de mon grand-père au sujet de "son capitaine" ... Je gratte que les anarchistes et les communistes détestaient plus que ce qu'ils détestaient Franco ...
Mais, je pense que il n'a jamais été un 2e Brigade Internationale.
Les Brigadas Internacionales ont été numérotés à partir du XIeme au XVeme, ainsi que 129eme et 150eme Brigade... (L'organisation républicaine militaire était, du moins, curieux ...). La citation du livre est sûr d'être vrai, parce que cette situation s'est produite à plusieurs reprises (le cas de mon grand-père, qui se trouvait de commander une division en Espagne, a commander une unité de mitrailleuses en France ...), mais les unités et les personnages ne semblent pas réel.
J'ai trouvé les livres à Internet, "Le 1er Bataillon de Choc" et "Commandos d'Afrique De l'île d'Elbe au Danube".
Je ne peux pas attendre de les recevoir!
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Jeu 14 Fév - 1:54

Bonjour.. Ci dessous quelques médailles pour donner une idée...



Ces 3 médailles ont appartenu à mon oncle pour la période 43/45 , mais ton grand- père a porté les mêmes , de gauche à droite: croix de guerre 39/45 avec 3 citations , médaille coloniale avec agrafe TUNISIE 1942/1943 (je pense que ton grand- père a eu la même qu titre des Corps Francs d'Afrique) et la médaille des blessés.



Médaille des évadés.... Cdlt

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Dim 17 Fév - 0:59

bonjour,
Après un conseil de famille, je peux dire avec une certaine certitude, que l'homme de la photo, de la première à droite, c'est mon grand-père. C'était ma mère qui l'a identifié. (Et si Maman dit-il, je crois ...)
Il serait posibe savoir où cette photo a été prise?
A bientôt

avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Dim 17 Fév - 1:00

Désolé, je voulais dire la première à gauche ...
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Dim 17 Fév - 2:01

Janvier 44 à l'entraînement en Corse ou décembre 44 dans les Vosges?
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Dim 17 Fév - 2:04

Décembre 1944....

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Sam 23 Fév - 0:56

Bonjour.

En remerciement de votre soutien, je vais télécharger le montage photo de mon grand-père, où vous verrez qu'il ya une photo postée sur ce forum. Le collage est pour un usage familial, j'espère qu'il n'y aura pas de problèmes de droits d'auteur ....

Cordialement

Alex.

avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur TISSOT le Sam 23 Fév - 1:07

Très joli montage, merci de nous le faire partager Wink

_________________
en pointe ! toujours !
avatar
Chasseur TISSOT
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Sam 23 Fév - 1:12

Alex , bonjour et merci pour ce reportage... Dans l'attente de pouvoir le regarder.... Cdlt

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  BKLX le Sam 23 Fév - 2:37

Bonjour Alex,

tu as raison de faire rayonner la mémoire de ton grand père, les droits d'auteur ne doivent pas t'arrêter car de toute façon tu n'en tire aucun profit. Pour nous ce n'est que du bonheur, je t'encourage à continuer.

Bruno

Nota : tu devrais nous commenter les différentes photos.


Dernière édition par BKLX le Sam 23 Fév - 2:39, édité 1 fois (Raison : ajout nota)
avatar
BKLX
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum