Grand-père espagnol dans le Bataillon

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Jeu 31 Jan - 20:54

Bonjur,

J'essaie de trouver des informations sur mon grand-père, dejà décédé, qui s'appelé Antonio Ortiz Ramírez. Il s'est enrôlé à Alger. Je pense qu'il a combattu dans le Commande Lourd, en Afrique, la France (je me souviens en particulier de Belfort) et enfin en Allemagne, de 1943 à 1945.

J'ai son béret et une indication des médailles qu'il a gagné. Mais je ne sais pas quelles étaient ces médailles (je sais juste qu'il ya deux croix de guerre avec étoile et une autre avec palme?), je ne sais pas pourquoi, et où, ces medailles lui ont été donnés.

Quelqu'un sur ce forum peut-il m'aider?

... et pardonnez-moi pour mon mauvais français.

Cordialement
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Jeu 31 Jan - 22:54

Bonjour à toi et bienvenu..... Tu parles du Cdo lourd , il pourrait s'agir du Commando de France.... Le mieux c'est que tu nous donne un maximum d'informations sur ton grand-père ,si tu as des papiers , des dates , des photos ,donnes nous ce que tu peux , de manière à essayer de te renseigner..J'ai des contacts avec les anciens et cela peut aider..... Salutations

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur BRAGHINI le Jeu 31 Jan - 23:03

Bienvenu Alex,

Heureux que tu ais trouvé ce forum où tu trouveras beaucoup d'informations je l'espère.
Comme le dis SIMORRE, fais nous part de toutes les informations dont tu disposes, même des souvenirs ou des anecdotes qui t'auraient été racontées. N'hésite pas à nous poster des photos d'époque si tu en as, et même du béret ou des médailles, nous pourrons les identifier.

A bientôt

_________________
"Mort aux Cons"
avatar
Chasseur BRAGHINI
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Jeu 31 Jan - 23:32

ALEX , re-bonjour.... Je viens de consuter mes archives .... Il y a eu au BATAILLON DE CHOC un ORTIZ Antonio dont l'adresse en 1946 était 2 rue de Naples à BARCELONE....... Une piste???? Cdlt

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Jeu 31 Jan - 23:53

Je vous remercie à l'avance.
Oui, probablement c'est lui. Mais cette adresse peut ne pas être correcte pour l'époque. En 1947, il fut exilé en France ...

Je vais essayer de télécharger une photo de l'indicatif.
Quelqu'un peut-il me dire comment le faire?

Je regarde aussi pour des informations plus spécifiques. Maintenant, je vous peux dire qu'il est né en 1907, (l'homme sur la photo a l'avatar c'est lui), il est venu au grade de sergent, et il commanda une section de mitrailleuses montées sur des jeeps. Je pense qu'ils l'appelaient par son nom francisé "Antonie Ortis". Il était un anarchiste, a combattu en Espagne, était le commandant de la 25e division républicaine, mais c'est une autre histoire. L'étape qui m'intéresse, c'est son temps dans le Bataillon.
Je reviendrai sur ce sujet sous peu.

A bientôt
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Choc ou Commandos d'Afrique

Message  Inès Lacroix le Ven 1 Fév - 0:03

Bonjour et bienvenue, y Usted habla muy bien el frances -
Henri, les Commandos de France ne sont créés qu'en 1944; Si votre seconde piste, celle du Choc n'est pas la bonne, la seconde à explorer serait logiquement celle des Commandos d'Afrique. Ils étaient tous à Belfort.
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur BRAGHINI le Ven 1 Fév - 0:25

Voici quelques photos que nous avons de jeeps ayant servi au Choc. Si les noms de jeep, numéros, détails peut correspondre à des photos que tu as... ou reconnaitre Antonie Ortiz...

[img][/img]

[img][/img]

[img][/img]

_________________
"Mort aux Cons"
avatar
Chasseur BRAGHINI
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Ortiz

Message  Batachoc le Ven 1 Fév - 0:57

Alex Catalán Ortiz a écrit:J'essaie de trouver des informations sur mon grand-père, dejà décédé, qui s'appelé Antonio Ortiz Ramírez. Il s'est enrôlé à Alger. Je pense qu'il a combattu dans le Commande Lourd, en Afrique, la France (je me souviens en particulier de Belfort) et enfin en Allemagne, de 1943 à 1945.

J'ai son béret et une indication des médailles qu'il a gagné. Mais je ne sais pas quelles étaient ces médailles (je sais juste qu'il ya deux croix de guerre avec étoile et une autre avec palme?), je ne sais pas pourquoi, et où, ces medailles lui ont été donnés.

Quelqu'un sur ce forum peut-il m'aider?

... et pardonnez-moi pour mon mauvais français.

Cordialement
Bonjur,
Bonjour
Contre Franco,Antonio Ortys était " le général" sans dieu ni maître "
L"adjudant Ortys était était le chef de la section mitrailleuses lourdes au 1er commando lourd " De plein gré" 5eme cie du 1er bataillon de choc
il était toujours avec son camarade Maségur.
Batachoc
avatar
Batachoc
CAPORAL-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Ven 1 Fév - 1:12

Merci Ines Lacroix, mais c'est avec l'aide du traducteur google j'ai écrit en français.

Et ... oui, vous avez raison. Mon grand-père a été emprisonné dans un camp de travail français en Afrique, en raison de son militantisme anarchiste. Lorsque les Alliés ont débarqué en Afrique, il a signé un contrat avec l'armée française libre pendant toute la guerre.
Photos fantastiques, Braghini! Malheureusement, je n'ai pas de données sur des plaques des jeeps, et Il est difficile d'identifier mon grand-père ...

Je vais voir si ...



Volià!
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur LILIAN le Ven 1 Fév - 1:38

un nouvel insigne !!!

ou les 3 couleurs ont disparu ou cet insigne et une nouveauté ???

Bienvenue

avatar
Chasseur LILIAN
ADJUDANT


http://www.mobilophiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Ven 1 Fév - 1:51

En fait Batachoc nous donne la solution, mais on ne voit pas sa réponse, car elle est prise dans sa citation d'Alex:

Bonjour
Contre Franco,Antonio Ortys était " le général" sans dieu ni maître "
L"adjudant Ortys était était le chef de la section mitrailleuses lourdes au 1er commando lourd " De plein gré" 5eme cie du 1er bataillon de choc
il était toujours avec son camarade Maségur.
Batachoc
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Ven 1 Fév - 2:23

«Sans Dieu ni maître" Oui, il ya un livre et un documentaire qui porte ce titre. Mais vous ne devriez pas croire tout ce que disent les livres ... Comme je l'ai dit, ce qui m'intéresse, c'est son temps dans l'armée française: Les raisons pour lesquelles il a reçu ces médailles.
Il faut dire: Il n'a jamais parlé en détail de ces médailles, il n'avait que de petites anecdotes sur le front ... Humble? peut-être, ou peut-être qu'il voulait juste oublier. Mais maintenant, je voudrais en savoir un peu plus, avec votre aide.

Megniac, sur l insigne, les couleurs ne sont pas visibles dans la photo, mais ils sont. En fait, j'ai repeint quand il me l'a donné dans les années quatre-vingt.
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Ven 1 Fév - 2:24

L'insigne de béret est celui de la Brigade de Choc qui a perdu ses couleurs...Le rappel de décorations est à l'envers ;la 1ére déco avec les étoiles etla palme est la croix de guerre 39/45 avec 3 citations , la 2éme est la médaille coloniale (ce qui donne à penser qu'il a servi en Afrique (l'Algérie , le Maroc et la Tunisie sont en Afrique...), la 3éme est la médaille des évadés et la dernière , la médaille des blessés......Pour ce qui est de l'unité , grâce à Louis , le problème est résolu.... Cdlt

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur BRAGHINI le Ven 1 Fév - 2:29

Désolé, je te corrige un peu SIMORRE, la croix de guerre a 5 citations. En effet, une palme signifie 3 citations (1 étoile = 1 citation). C'est un beau palmarès en tous cas.

_________________
"Mort aux Cons"
avatar
Chasseur BRAGHINI
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Ven 1 Fév - 5:34

Superbe!
Je reconnais que je suis impressionné par la connaissance que vous avez de ces questions .... Il est dommage que je ne peux pas écrire correctement en français pour montrer ma gratitude.
En fait, je ne devrais pas être surpris. Mon grand-père a toujours dit que les Français étaient des gens très compétents ...
Maintenant, je sais déjà ce que les médailles. Mais alors la question est d'autant plus intrigante ... En résumé:

Une médaille coloniale ou africaine (oui, il a combattu contre les Allemands en Afrique, mais sur ce sujet, il n'a jamais eu beaucoup).

Une médaille blessés (oui, il m'a dit et connues du public qui a été blessé ou malade au moins trois fois)

Mais ... Une Médaille d'évadés???? Où??? Peut-être qu'il était prisonnier? Pas pendant la guerre ...... je pensais.

Et enfin, la croix de guerre.

Vous pouvez trouver des documents qui expliquent les faits? Je crains que ce sera beaucoup demander ...

Je suis heureux de traiter avec des gens comme vous
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur BRAGHINI le Ven 1 Fév - 5:54

Normalement, chaque médaille est accompagner d'un "diplôme" qui justifie de l'obtention de la médaille et les faits qui justifies son attribution.

Concernant la Médaille des Evadés, la France l'attribuait aussi au gens ayant quittés l'Espagne pour rejoindre l'Armée Française.
La Médaille Coloniale récompense le fait d'avoir servi en Afrique, mais pas forcément d'y avoir combattu. Le Bataillon de Choc a été créé en Algérie en 1943.

_________________
"Mort aux Cons"
avatar
Chasseur BRAGHINI
SERGENT-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur TISSOT le Ven 1 Fév - 5:59

Bonjour Alex et bienvenue sur le forum

Ton français est très bon du coup nous comprenons très bien ne t'inquiète pas Wink

Sinon tout a été dis précédemment par mes camarades, ravi de voir que le forum s'internationalise Smile

Au plaisir de te lire

_________________
en pointe ! toujours !
avatar
Chasseur TISSOT
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Ven 1 Fév - 6:07

Mon Lieutenant , mes respects ....

Souvenirs de mon peloton d' E.S.O.A (Elève Sous-Officier d'Active) de 1970.....

Croix de Guerre:
Etoile de bronze = citation à l'ordre de la Brigade ou du Régiment
Etoile d'argent = citation à l'ordre dela Division
Etoile de vermeil = citation à l'ordre du Corps d'Armée
Palme de bronze = citation à l'ordre de l'Armée
Palme d' argent : attribuée pour 5 palmes de bronze....


Cdlt

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Inès Lacroix le Ven 1 Fév - 6:12

Montsabert avait créé dès Novembre 1942 à Alger un Corps Franc d'Afrique qui se bat durement en particulier en Tunisie et qui sera dissous en 1943, une partie de ses effectif rejoignant la 2ème DB au Tchad, une autre les Commandos d'Afrique, peut-être certains ont-ils été au Choc? Ils ont eu des quantités de blessés. Est-ce une possibilité?
avatar
Inès Lacroix
SOUS-LIEUTENANT


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur SIMORRE le Ven 1 Fév - 6:18

Inés , bonsoir.... Quand le Corps Franc d'Afrique a été dissout , une partie a rejoint "l'Armée Gaulliste " et dans le restant Bouvet a choisi les meilleurs pour former les Cdos d'Afrique... Il y avait pas mal d'espagnols au Corps Franc...... Une piste...
Dans ce genre d'idée beaucoup de Républicains Espagnols étaient dans les Maquis du Midi.....

NO PASSARAN.....

_________________
avatar
Chasseur SIMORRE
LIEUTENANT-COLONEL


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur LILIAN le Ven 1 Fév - 6:42

STP catalan ne peint plus l insigne de béret laisse le donc en l’état le plus proche de son origine stp ;o)

merci



avatar
Chasseur LILIAN
ADJUDANT


http://www.mobilophiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Invité le Ven 1 Fév - 7:35

Bonsoir et bienvenu a vous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Batachoc le Ven 1 Fév - 12:04

Inès Lacroix a écrit:En fait Batachoc nous donne la solution, mais on ne voit pas sa réponse, car elle est prise dans sa citation d'Alex:

Bonjour
Contre Franco,Antonio Ortys était " le général" sans dieu ni maître "
L"adjudant Ortys était était le chef de la section mitrailleuses lourdes au 1er commando lourd " De plein gré" 5eme cie du 1er bataillon de choc
il était toujours avec son camarade Maségur.
Batachoc


Bonsoir Alex
Ancien du 1er Commando lourd, j'ai connu Antonio Ortys, et je n'ai pas de documents le concernant, mais ,si mes souvenirs sont bons voilà ce que je sais de lui! Passé en Afrique, il s'engage et est blessé dans les Corps francs d'Afrique , puis passe par les Commandos d'Afrique et le 1er Commando lourd où il sera blessé au cours de la campagne d'Allemagne.
Cordialement
Batachoc
avatar
Batachoc
CAPORAL-CHEF


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  AC Ortiz le Ven 1 Fév - 12:37

Bonsoir et merci Batachoc!
Cette information coïncide avec celle que j'ai et que je résume ci-dessous.

Je poste la seule photo que j'ai de Antonio Ortiz dans le Bataillon de Choc. Je ne sais pas où cette image est faite, ni qui apparaît en elle. Eh bien…, mon grand-père est au milieu.



Enfin, je résume la campagne de mon grand-père. (Mais la plupart des événements ne sont pas expliquées par mon grand-père, mais j'ai trouvé d'autres sources., J'ai des doutes, parce que les données sont parfois contradictoires, et il y a pas de details).

Il s'est enrôlé à l'armée française à Tabarca à la fin de Mars de 1943, et mai 1943, pour combattre à "Djebel Est-Dis», «Dejebek est Sema» et il viendra vers la Tunisie, avec les Commandos de Africaines. En Décembre, il s'embarque pour la Corse. En Avril 1944, il est de retour en Algérie et entre comme instructeur au camp d'entraînement du Bataillon de Choc, il semble qu'il était ami avec le Colonel Fernand Gambies. Il s'est enrôlé dans  le Commando Lurd du Capitaine Fournier.

En Septembre 1944, il s'embarqua pour la France, St Tropez, et de là à Arbois sans combat.
Le 4 Octobre, il entre en combat, à Servance. Le bataillon est basé à Luxeuil-les-Bains, il se bat encore à Haut du Tot, il regroupe à Chagey. Plus tard, il a combattu à Chalonvillars, et enfin à Belfort, avec la 5e division blindée. Là, il a reçu une médaille "civile", qui m'a appris. "Belfort a ses libérateurs." Cet endroit, Belfort, est l'endroit où je sais que mon grand-père se battait très fort. Je pense que là, il a une citation pour une action avec FFI Gandini.

Puis vient à Mulhouse, et il vient près de Strasbourg, il entre dans le lieu de Colmar. Il ya une pause jusqu'en Mars, à Osenmbach et enfin en Allemagne: Kalsruhe et Pforzheim, où il est blessé par un tir de 88 et il est évacué avec Massegur. Là, il va perdre de vue la P38 Walther, qui lui avait donné beaucoup de problèmes…

Enfin, il quittera l'armée française, le jour Août 5, 1945 ...

Vous verrez mieux que moi si les sites et les dates sont correctes ou non.
Et ... si quelqu'un a des photos ou des informations complémentaires sur ces faits. Je serai très heureux de les voir!

Bonjour. Je me suis permis de rectifier ce qu'a écrit Alex , à savoir..à Tabarca à la fin de Mars 42 , or ORTIZ n'est libéré qu' en Novembre 1942 , c'est donc en mars 43 qu'il est au Corps Franc d' Afrique....
Rectification faite le 13/04/2016....Henri

Alex
avatar
AC Ortiz
CHASSEUR


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Chasseur MANURHIN le Dim 3 Fév - 2:45

Salut Alex, content que tu est déjà trouvé quelques réponses ! Smile

_________________
avatar
Chasseur MANURHIN
CAPITAINE


http://www.1erbataillondechoc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand-père espagnol dans le Bataillon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum